Comment tout a commencé

1909 – La technique du démarreur électrique remplace la manivelle, la suspension indépendante des roues apporte un meilleur confort de route et on voit clairement la voiture hippomobile évoluer techniquement pour devenir une voiture motorisée. À cette époque, une petite voiture coûte en moyenne 5 000 Reichsmarks ce qui représente 5 années de salaire d'un travailleur. À cette période des débuts de l'industrie automobile correspond également l'arrivée de Bernhard Pierburg et de Karl Schmidt souhaitant prendre part à l'essor économique de cette époque.

À Berlin, Bernhard Pierburg fonde une société de négoce d'acier qui fournit l'industrie automobile. Fort de son expérience dans le domaine automobile, Karl Schmidt se consacre tout d'abord à la construction de fours mais, très vite, grâce à ses produits en aluminium, il comptera parmi ses clients les constructeurs automobiles. Cette relation avec le domaine automobile n'est pas due au hasard. Le père de Karl Schmidt, Christian Schmidt, est le co-fondateur de l'usine Neckarsulmer Strickmaschinen Fabrik (fabrique de machines à tricoter) qui deviendra par la suite NSU Motorenwerke. Dès 1906, Karl Schmidt développe la première « voiture à moteur originale de Neckarsulm » dans l'entreprise de son père. En 1906, lors des 1 800 kilomètres de la course du Prince Heinrich, il remporte la plaquette d'argent pour une course sans pénalité.


Les débuts de Pierburg

Originaire de Duisburg, Bernhard Pierburg fonde avec ses frères Heinrich Hermann et Wilhelm, le 15 mars 1909 à Berlin, la société de négoce d'acier, la Gebr. Pierburg oHG. Connaissant rapidement le succès grâce aux pièces en acier de construction et en fer haut de gamme destinées aux automobiles, avions et machines, ils ouvrent leurs premières succursales. Mais très vite, l'inflation et la situation économique troublée des années 20 demandent la prise de décisions d'envergure. Ainsi, en 1923, la transformation de l'entreprise en une société anonyme permet d'apporter des capitaux frais à la société de commerce.

Par le biais de la banque attitrée, la banque Danat, des relations s'établissent rapidement entre Pierburg et la société Arthur Haendler GmbH. Celle-ci disposait d'une licence portant sur la production et la distribution de carburateurs pour les moteurs à essence concédée par l'entreprise française, la Société Anonyme Solex (auparavant Goudard & Mennesson). En 1925, Bernhard Pierburg – ayant reçu entre temps le titre de docteur honoris causa de l'université de technologie de Berlin – prend la part majoritaire de la société Haendler et pose ainsi un jalon significatif pour la suite de l'activité de la société Pierburg AG.

Bernhard Pierburg doit faire preuve d'une grande habileté durant les discussions pour obtenir le transfert du contrat de licence mais aussi afin que son fils Alfred reçoive une formation chez Solex, à Paris. C'est précisément ces relations personnelles qui donnent à la licence un côté vivant et constituent un solide fondement pour un secteur d'activité important qui va vite commencer à se développer régulièrement et justifier la réputation d'équipementier automobile innovant de Pierburg.

Les débuts de Kolbenschmidt

L'esprit d'entreprise et la puissance d'innovation constituent un fil rouge dans les annales de la famille Schmidt de Neckarsulm. Depuis 1880, à Neckarsulm, Christian Schmidt est à la tête de la fabrique de machines à tricoter fondée en 1873 à Riedlingen an der Donau. Sa société jouira par la suite d'une grande renommée en tant que constructeur de motos et de voitures. Son fils Karl est également un passionné de technologie. Après une formation à l'école de construction mécanique de Stuttgart, il effectue des périodes d'apprentissage pratique auprès de Wilhelm Maybach et au sein du bureau de construction de Sir Herbert Auston. De retour au pays, il fonde en 1910 la société « Deutschen Ölfeuerungswerke Karl Schmidt ». En 1917, Schmidt achète un terrain de 50 000 mètres carrés situé à proximité directe de NSU. Il y construit une nouvelle usine dans laquelle il installe ses fours brevetés destinés à la refonte de déchets métalliques et plus spécialement de l'aluminium qui était alors peu répandu.

Du fait de la proximité personnelle et géographique avec l'industrie automobile, les premiers composants en métal léger pour NSU font très vite leur apparition dans la gamme de produits. Cependant, il n'est pas toujours simple de substituer l'aluminium aux produits ferreux. Bien que les pistons en aluminium soient très appréciés dans le sport automobile en raison de leur faible poids, ils ne sont pas, dans un premier temps, homologués pour la conduite sur route en raison « du manque de sécurité de fonctionnement ». Des séries d'essais métallurgiques intensives ainsi que la création d'alliages spéciaux par Karl Schmidt permettent d'obtenir, en 1921, la reconnaissance officielle de l'aluminium en tant que matière de composition des pistons.

C'est le fondement de l'activité future de Kolbenschmidt.

1909 Bernhard Pierburg fonde à Berlin la société de négoce d'acier Gebr. Pierburg oHG.
1910 Fondation de la société « Deutschen Ölfeuerungswerke Karl Schmidt » à Heilbronn.
1917 Déménagement à Neckarsulm, dans le voisinage direct de NSU.
1920 Lancement de la production des pistons.
1923 L'entreprise Gebr. Pierburg oHG devient une société anonyme.
1925 La société Pierburg AG acquiert la licence pour le carburateur Solex.

Utilisation de cookies et protection des données personnelles

Le Groupe Motorservice utilise des cookies sur votre appareil afin d'optimiser et d'améliorer en permanence son site Internet, ainsi qu'à des fins statistiques. Vous trouverez ici des informations complémentaires sur l'utilisation de cookies, nos mentions légales de même que les informations concernant la protection des données.

Cliquez sur « OK » pour confirmer avoir pris connaissance de l'information relative aux cookies, de la déclaration de protection des données et des mentions légales. Vous pouvez modifier à tout moment le réglage des cookies pour ce site Internet

Paramètres de confidentialité

Nous attachons une grande importance à la transparence des informations relatives à la protection des données. Sur notre site, nous vous indiquons très précisément quels réglages vous pouvez effectuer et leurseffets. Vous pourrez modifier à tout moment un réglage effectué. Quelle que soit votre sélection, nous ne tirerons aucune conclusion personnelle vous concernant (à moins que vous n'ayez indiqué vos données de manière explicite, par exemple dans des formulaires de contact). Pour la suppression des cookies, veuillez vous informer avec la fonction d'aide de votre navigateur. Pour en savoir plus, consultez laDéclaration de protection des données.

Modifiez vos paramètres de confidentialité et cliquez sur les boutons correspondants

Nécessaires

Les cookies nécessaires au système assurent le bon fonctionnement du site Internet. Sans ces cookies, des dysfonctionnements ou des messages d'anomalie sont possibles.

Ce site Internet va :

  • enregistrer des cookies nécessaires au système
  • enregistrer les réglages que vous avez effectués sur ce site

Ce que ne fera jamais ce site Internet avec ce réglage :

  • enregistrer vos réglages, par exemple le choix de la langue ou les bannières, afin que vous n'ayez pas à les réitérer.
  • analyser anonymement les visites et en tirer des conclusions pour l'optimisation de notre site Internet.
  • tirer des conclusions personnelles vous concernant (à moins que vous n'ayez indiqué vos données de façon explicite, par exemple dans des formulaires de contact)

Confort

Ces cookies facilitent la visite du site Internet et enregistrent, par exemple, des réglages pour vous éviter de devoir les réitérer à chaque fois que vous visitez le site.

Ce site Internet va :

  • enregistrer des cookies nécessaires au système
  • enregistrer vos réglages, par exemple le choix de la langue ou les bannières, afin que vous n'ayez pas à les réitérer.

Ce que ne fera jamais ce site Internet avec ce réglage :

  • analyser anonymement les visites et en tirer des conclusions pour l'optimisation de notre site Internet.
  • tirer des conclusions personnelles vous concernant (à moins que vous n'ayez indiqué vos données de façon explicite, par exemple dans des formulaires de contact)

Statistiques

Les cookies statistiques nous permettent d'évaluer l'utilisation du site Internet, de façon anonyme, sans pouvoir tirer de conclusions personnelles vous concernant. Ceci nous donne la possibilité de mesurer les performances du site et d'améliorer continuellement celui-ci afin de rendre son utilisation plus agréable.

Ce site Internet va :

  • enregistrer des cookies nécessaires au système
  • enregistrer vos réglages, par exemple le choix de la langue ou les bannières, afin que vous n'ayez pas à les réitérer.
  • analyser anonymement les visites et en tirer des conclusions pour l'optimisation de notre site Internet.

Ce que ne fera jamais ce site Internet avec ce réglage :

  • tirer des conclusions personnelles vous concernant (à moins que vous n'ayez indiqué vos données de façon explicite, par exemple dans des formulaires de contact)

Nous respectons bien sûr toujours le réglage do-not-track (DNT) de votre navigateur. Dans ce cas, aucun cookie de suivi n'est enregistré et aucune fonction de suivi n'est chargée.