Bielles

Les bielles font le lien entre le vilebrequin et les pistons et transmettent la force des pistons au vilebrequin. A cet effet, une bielle fait monter et descendre le piston dans le cylindre.

Le remplacement des bielles n’est nécessaire qu’en cas de panne totale, par exemple si les bielles sont cassées ou déformées ou si leur logement de coussinet a été détruit. Une bielle peut être remplacée individuellement si les autres bielles sont intactes.

La gamme BF propose un vaste choix de bielles pour de nombreux moteurs diesel. Le choix couvre tous les types de bielles usuels, des bielles «crack» aux bielles lisses, en passant par les bielles dentées.

Le remplacement des bielles est nécessaire dans les cas suivants:

  • dommages graves des coussinets du vilebrequin
  • coups de bélier
  • rupture de la courroie de distribution ou de la chaîne de commande
  • dommages majeurs des pistons, par exemple suite à un surrégime
  • cliquetis
  • erreurs de montage, par exemple inversion de couvercles pour les bielles crack
  • ruptures de pistons et de chemises de cylindre

Structure

1 Petit oeil de bielle
2 Bague de bielle (non représentée)
3 Orifice d'huile
4 Alésage de base du palier
5 Chapeau de palier
6 Vis de bielle
7 Grand oeil de bielle

Eléments constitutifs

Tête de bielle

On appelle tête de bielle le petit oeil de bielle et la bague de bielle. Le piston est relié à la tête de la bielle par l'axe de piston.

Corps de bielle

Le corps de bielle relie la tête de bielle au pied de bielle. Le corps de bielle possède généralement une section en double T. De nombreuses bielles comportent un canal d'huile pour l'alimentation supplémentaire du petit oeil de bielle en huile sous pression.

Pied de bielle

Le pied de bielle est la partie inférieure de la bielle, qui entoure les manetons de bielle du vilebrequin.

Les surfaces de séparation du grand oeil de bielle

peuvent être lisses, dentées ou crackées. Le chapeau de palier du pied de bielle est fixé par deux vis de bielle.

Versions

Product range